Flash info
  • Impossible de nous joindre par téléphone pour le moment ... contactez nous via formulaire en cliquant ici En savoir plus

Les élus de la mandature 2021-2026 CMA NA – Charente

Du 1er au 14 octobre dernier, près de 180 000 artisans et conjoints collaborateurs néo-aquitains étaient appelés à voter pour désigner leurs futurs représentants au sein de leur Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de niveau départemental et régional.

Pour la première fois, conformément à la régionalisation du réseau mise en place le 1er janvier dernier, le scrutin était régional avec la possibilité de voter en ligne. Deux listes régionales étaient en compétition : la liste « La Voix des artisans » menée par Gérard Gomez, artisan taxi dans les Pyrénées-Atlantiques et la liste « Fiers d’être artisans », conduite par Nathalie Laporte, artisan peintre en Gironde.

Chaque liste régionale était composée de 12 listes départementales. Au lendemain du dépouillement, 25 candidats ont été élus dans chaque CMA de niveau départemental dont leur Président(e). 

Ces élus ont pris officiellement leur fonction de président(e) de CMA de niveau départemental lors de l’Assemblée Générale de la CMA de région le 3 novembre 2021.

Les représentants des artisans au sein des Chambres de Métiers et de l’Artisanat sont renouvelés tous les cinq ans. Artisans eux-mêmes, hommes et femmes de terrain, les élus consulaires connaissent parfaitement les problématiques auxquelles sont confrontés leurs collègues chefs d’entreprise. Cette spécificité constitue la meilleure garantie de répondre efficacement et en proximité aux besoins de chaque artisan, et ce tout au long de la vie de leur entreprise, avec l’assurance d’un engagement fort en faveur du secteur de l’artisanat.

Les commissions territoriales en Nouvelle-Aquitaine

Administrée par des élus eux-mêmes artisans, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de région Nouvelle-Aquitaine est un établissement public d’État qui accompagne les entreprises artisanales tout au long de leur vie, depuis la création jusqu’à la transmission de l’entreprise. Grâce aux CMA de niveau départemental, elle participe au développement de l’artisanat sur les territoires en appui avec les collectivités.

Les 12 CMA de niveau départemental proposent une offre de services de proximité, accessible à toutes les entreprises artisanales, sans restriction géographique et quel que soit leur secteur d’activité. `

Depuis les dernières élections aux Chambres de métiers et de l’artisanat en octobre 2021, l’organisation au niveau départemental a évolué avec la création de nouvelles instances locales, les commissions territoriales. Elles sont animées par des élus départementaux de la Chambre de métiers et de l’artisanat et des membres associés.  

Les commissions territoriales ont été créées pour être plus proches des artisans. Elles correspondant aux bassins d’emploi départementaux. Elles sont les interlocutrices privilégiées des EPCI (Métropoles, Communautés de communes et agglomérations) sur les sujets qui concernent l’artisanat de leur territoire.

32 commissions territoriales créées en Nouvelle-Aquitaine

Rôles et missions 

  • Elles comprennent de 8 à 10 membres, 15 pour les commissions intégrant le chef-lieu du département
  • Le président de département en est membres de droit
  • Elles élisent leur président
  • Elles se réunissent 2 fois par an au minimum
  • Elles assurent le suivi et le contrôle de l’exécution des politiques régionales sur les territoires
  • Elles proposent leurs représentants au sein des commissions régionales et des instances départementales existantes sur leurs territoires 
  • Elles conduisent des missions d’études sur l’artisanat du territoire après validation du Bureau régional 
  • Elles formulent des propositions d’actions à l’échelon régional 
  • Elles peuvent constituer des groupes de travail sur toute question d’intérêt local
  • Elles informent des actions conduites sur le territoire départemental au titre des expérimentations ou de la politique locale
  • Elles assurent le suivi et le contrôle de la mise en œuvre dans le département des décisions prises et des projets actés au niveau régional, mais aussi des actions conduites sur le département au titre des expérimentations ou de la politique locale 
  • Définissent et proposent au Bureau régional de nouveaux projets, contrôle et rend compte de l’exécution du budget d’initiative local attribué au département

Zoom sur les commissions territoriales en Charente

La CMA de niveau départemental de Charente est organisée en 2 commissions territoriales travaillant au plus près des territoires sur des dossiers thématiques.

Commission territoriale Centre Nord-Est

La commission territoriale Centre Nord-Est agit sur les territoires suivants : CDC Val de Charente, CDC Charente-Limousine, CDC Cœur de Charente, CDC La Rochefoucauld Porte du Périgord et CA Grand Angoulême.

15 membres

Président : Thierry MOULIGNIER

Membres élus :

  • Geneviève BRANGÉ
  • Laëtitia PORTE
  • Jacques AUTHIER
  • Jimmy HENTRY
  • Marie-Laure BEYNAUD MATHIEU
  • Michel LABROUSSE
  • Christèle HOULBERT
  • Bernard BOIREAU
  • Edith DEROMAS
  • Thierry MOULIGNIER
  • Laurent SOUCHERE
  • Estelle DUCROS
  • David NARGEOT

Membres associés :

  • Patrice LAPIERRE
  • Eliéna PETITJEAN

Commission territoriale Sud-Ouest

La commission territoriale Sud-Ouest agit sur les territoires suivants : CDC du Rouillacais,  CA Grand Cognac, CDC 4B Sud-Charente et CDC Lavalette Tude-Dronne.

10 membres

Présidente : Sophie CRASSAC

Membres élus :

  • Geneviève BRANGÉ
  • Jean-François BARNY
  • Sophie CRASSAC
  • Marie-Christine GARON FROUGIER
  • Philippe GUERIN
  • Éléonore DEXET
  • Dominique LAVILLE
  • Loïc BRECQ
  • Cédric NOMPEX
  • Monique DEDIEU GENTIS

A propos de la CMA Nouvelle-Aquitaine

Un réseau de proximité au service des 165 000 entreprises artisanales et de leurs 202 000 salariés :

➡️ 300 élus, 1550 collaborateurs, 36 points de contact (sièges départementaux, antennes, ainsi que les sites de formation).

➡️ un organisme régional de formation certifié Qualiopi réparti sur 30 sites, formant 12 000 apprentis (28 % des apprentis de Nouvelle-Aquitaine).